16 - 12 - 2017
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Comment pratiquez vous le vol libre avec vos perroquets ?

Re: Comment pratiquez vous le vol libre avec vos perroquets ? il y a 10 ans 3 mois #4016

  • suzy
  • Portrait de suzy
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Comportementaliste et éleveur
  • Messages : 5996
  • Remerciements reçus 59
Bonjour Caro

Ce témoignage n\'est pas à proprement parler " du vol libre"

Le vol libre, c\'est de laisser partir pour une heure, deux heures, voire toute une journée, des perroquets qui reviendront le soir pour entrer seuls dans leurs volières

Pour ce qui concerne la séance de câlins nocturne de Charlie, au clair de lune, je crois que vous avez eu de la chance qu\'il ne s\'envole pas pour une raison quelconque, car pour lui, revenir la nuit, cela aurait été très difficile, voire impossible.

De plus il aurait pu développer un stress intense car, libre, dans un lieu inconnu de lui, il n\'aurait pas pu prendre ses repères n\'ayant pas la possiblité de "voir" ce qui l\'entourait.

C\'est pour cela qu\'il faut éviter d\'installer un perroquet dans une nouvelle cage, un nouvel environnement, à la nuit tombante.

Il faut lui donner le temps, dans la journée, de réaliser où il est, et de visualiser les environs, pour que, la nuit venant, il puisse s\'endormir en paix, sachant parfaitement dans quels lieux il se trouve.

Pour en revenir à Charlie, je suis contente qu\'il n\'ait pas eu peur quand votre chien est arrivé...
Suzy
"Passionnément Perroquets"

« Nous ne voyons pas les choses telles qu’elles sont. Nous les voyons telles que nous sommes. »
Le Talmud
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Comment pratiquez vous le vol libre avec vos perroquets ? il y a 10 ans 3 mois #4030

  • caro83
  • Portrait de caro83
  • Hors ligne
  • Plume d'argent
  • Messages : 539
bonjour
Le vol libre, c\'est de laisser partir pour une heure, deux heures, voire toute une journée, des perroquets qui reviendront le soir pour entrer seuls dans leurs volières

ok ,donc pour ma part je ne fait aucun vol libre !!je pensais simplement à des situations de liberté à l\'extérieur de la maison sans pour autant partir!!comme je le raconte dans mon premier post! et qui est donc hors sujet !
De plus il aurait pu développer un stress intense car, libre, dans un lieu inconnu de lui, il n\'aurait pas pu prendre ses repères n\'ayant pas la possibilité de "voir" ce qui l\'entourait.
ce lieu ne lui est pas inconnu puisqu\'il se trouvait sur ma terrasse (qui est tout de même éclairée),et qu\'il connaît très bien pour y être tous les jours !! avec moi.Etant en liberté dans la maison il a pour vue la terrasse et tous ce qui va avec (table, chaises ,......le jardinet qui suit ,
c\'est un environnement qu\'il côtoie tous les jours.Le vol libre de charlie s\'en tient à la terrasse et le jardin! mais c\'est occasionnel !!et avec moi et certainement pas plusieurs heures .
je sais que je ne serai jamais à l\'abri d\'un bruit inconnu ,d\'un moment de panique mais ça nous le savons tous !!
Désolée d\'avoir été donc hors sujet!.
1 perroquet timneh
2 chiens
1 cochon d'inde
2 chattes
4 tths
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Comment pratiquez vous le vol libre avec vos perroquets ? il y a 10 ans 3 mois #4031

  • Antoinette
  • Portrait de Antoinette
  • Hors ligne
  • Plume de vol
  • KiteForum Member
  • Messages : 159
Bonjour Caro,

Au contraire, je ne pense pas que vous ayez été hors sujet.

Pour vous, c\'est ce que vous considérez comme du vol libre, et cela permet de mieux comprendre ce que tout en chacun appelle le vol libre, dans sa situation de vie, de son point de vue, de son vécu, etc...

C\'est le but de ce post :wink:

§!
Amicalement
Antoinette
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Comment pratiquez vous le vol libre avec vos perroquets ? il y a 10 ans 3 mois #4034

  • suzy
  • Portrait de suzy
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Comportementaliste et éleveur
  • Messages : 5996
  • Remerciements reçus 59
C\'est vrai Antoinette, et merci pour cette petite mise au point !

Mais il faudra que tu nous parles du vol libre, car je sais que tu as une belle expérience à raconter :wink:
Suzy
"Passionnément Perroquets"

« Nous ne voyons pas les choses telles qu’elles sont. Nous les voyons telles que nous sommes. »
Le Talmud
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Comment pratiquez vous le vol libre avec vos perroquets ? il y a 10 ans 3 mois #4044

  • suzy
  • Portrait de suzy
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Comportementaliste et éleveur
  • Messages : 5996
  • Remerciements reçus 59
Désolée d\'avoir été donc hors sujet!.

Ne soyez pas désolée ! Surtout qu\' Antoinette a eu la gentillesse de faire le point et de préciser sa pensée sur le Vol libre

N\'ayons jamais peur de nous exprimer, cela permet un réel dialogue :wink:

Au plaisir de vous lire
Suzy
"Passionnément Perroquets"

« Nous ne voyons pas les choses telles qu’elles sont. Nous les voyons telles que nous sommes. »
Le Talmud
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Comment pratiquez vous le vol libre avec vos perroquets ? il y a 10 ans 3 mois #4053

  • Antoinette
  • Portrait de Antoinette
  • Hors ligne
  • Plume de vol
  • KiteForum Member
  • Messages : 159
Mais il faudra que tu nous parles du vol libre, car je sais que tu as une belle expérience à raconter

Je vais voir pour mettre cela par écrit... en réalité, je ne l\'ai jamais fait... cela date qu\'il y a quelques années :wink: depuis, j\'ai arrêté, à cause de divers facteurs... temps, situation géographique, prédateurs trop voisins et en trop grand nombre entre autre (rapaces et corbeaux).
Amicalement
Antoinette
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Kobi et le "baobab" il y a 10 ans 3 mois #4081

  • Antoinette
  • Portrait de Antoinette
  • Hors ligne
  • Plume de vol
  • KiteForum Member
  • Messages : 159
Il m\'est un peu difficile de retourner toutes ces années en arrière et raconter comment tout cela est arrivé. Mais, je vais faire de mon mieux. :lol:

Lorsque mon premier perroquet est arrivé à la maison, je n\'avais aucune idée comment m\'occuper d\'un si gros oiseau.
J\'avais il est vrai depuis quelques années déjà, des canaris, des ondulées, des callopsittes et des inséparables, mais la taille, le bec, est tout autre, et ils n\'étaient pas apprivoisés.
Mon premier gris arriva chez nous à l\'âge de 5 mois, epp, les éleveurs ne faisaient pas d\'eam systématique comme maintenant. Cela commençait à peine.
L\'ADSL, l\'Internet à la maison, on n\'en parlait même pas...
Je n\'avais qu\'un livre comme référence, à peine édité en français, "Introduction aux perroquets gris africains, les apprivoiser- les faire parler" de Risa Teitler.

En réalité, ce gros oiseau me faisait un peu peur, c\'est mon mari qui voulait un vrai oiseau... ce qui pour lui signifiait un perroquet, originaire d\'amérique du sud, ils avaient des amazones vivant en liberté dans leur jardin... et pour lui, mes petites perruches et inséparables ne le satisfaisaient pas.

Je lu donc mon livre et cherchait à surmonter ma peur... pas vraiment facile, mais c\'est un livre très bien expliqué, et beaucoup des enseignements de Risa Teitler peuvent se retrouver dans les enseignements de Susan Friedman.
Il fallut peu de temps pour avoir à la maison un oiseau aussi docile qu\'un eam maintenant.
Monte, descend, reste, etc... nous avions hérité d\'un oiseau très facile et obéissant.

Quelques mois après cela, nous avons déménagé de Suisse pour nous installer dans les Vosges, sur les bords du Lac de Bouzet... un endroit magnifique... une réserve non moins attrayante.
Nous avions loué là une maison un peu spéciale, comme son propriétaire du reste... la particularité de cette dernière, était d\'avoir un très haut salon, aussi haut que le toit du reste de la maison, soutenu par de grandes poutres transversales.

Kobi lors de ses sorties apprit très vite comment nous échapper lorsqu\'il était l\'heure de rentrer le soir... là, il fallut prendre la grande échelle pour aller la rechercher, un jeu très amusant et qui pouvait durer quelques heures vu qu\'elle volait de l\'autre côté dès qu\'on arrivait près d\'elle.

C\'est là que nous avons intervenu avec ma fille ainée pour lui apprendre à descendre de son "baobab" et à revenir sur nous, tout d\'abord en nous plaçant un peu plus bas sur l\'échelle, puis de plus en plus bas, et pour finir directement de l\'autre côté de la pièce. Très vite, Kobi appela la poutre le "baobab", lorsqu\'elle voulait sortir de sa cage, cela devint "kobi baobab?" Cela ne s\'est pas fait du jour au lendemain, mais dans son livre, Risa Teitler dit une chose qui est toujours présente dans ma tête, chaque fois que j\'ai un nouvel oiseau à sociabiliser.

"Des leçons quotidiennes, des répétitions régulières, un effort sincère et de la patience sint les principes les plus probants pour parvenir à apprivoiser un perroquet."
" Donnez beaucoup de temps à l\'oiseau."
Elle insiste beaucoup sur le fait d\'avoir de la patience, une patience infinie, et de travailler régulièrement.

C\'est ainsi que Kobi commença de belles leçons de vol libre, mais en intérieur... chaque jour, avec persévérence, et avec beaucoup de joies de part et d\'autres.

Ce n\'est que 3 ans plus tard que Kobi sortit voler en extérieur, lorsque nous avons habité un endroit mieux approprié et surtout que je connu des personnes le pratiquant avec un de leur ara, mais c\'est une autre histoire et je vous la raconterais un autre jour :)

Ah oui, encore une petite chose, alors qu\'il est dit de ne pas oublier de récompenser le perroquet pour chaque action correcte, c\'est une chose que je n\'ai jamais pu faire avec Kobi, elle n\'accepte aucune récompense passant par l\'estomac, sa plus belle récompense, c\'est rester sur l\'épaule et se faire gratter la tête... une grise un peu spéciale :wink:
Amicalement
Antoinette
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Comment pratiquez vous le vol libre avec vos perroquets ? il y a 10 ans 3 mois #4118

Quand Mario est né, ses parents vivaient en semi liberté à savoir que l’éleveur leur ouvrait la cage la journée, quand il était là, et les faisait rentrer le soir, entre temps les perroquets menaient leur petite vie, c’est même comme cela qu’ils sont devenus parents !

Lorsque j’ai pris Mario, l’éleveur m’a encouragé à faire de même avec Mario en m’expliquant que ce serait mieux pour lui de connaître son environnement au cas où il s’envolerait brutalement.

Je précise que j’habite à la campagne entourée de champs et de bois, que je n’ai qu’un seul voisin et à part le facteur, rares sont les voitures qui vont jusqu’à chez nous.
Mario, étant arrivé à l’automne, n’est sorti qu’aux beaux jours juste devant la terrasse (à 6 mois), inutile de vous dire qu’au début, il tressaillait dés qu’une tourterelle volait au dessus de lui, ce qui l’impressionnait le plus, c’était le ciel bleu, je pense qu’il devait chercher un plafond, il regardait cette « hauteur » d’un œil bizarre. Puis au fur et à mesure, on est allé plus loin, Mario, toujours fortement agrippé à mon épaule. A chaque fois qu’on est allé dans un endroit, je lui ai expliqué ce que c’était, ce qu’il allait trouver, voir : tel que les poules, les canards, les oies, les paons (qu’il imite à la perfection) puis les arbres fruitiers, les près, la balançoire…

En principe, je le sors le soir, vers 19h 00 - 20 h, car à ce moment là, j’ai remarqué que les oiseaux prédateurs (pies, buses) ne nous survolent plus. Là, il peut se promener à pied, grimper, voleter (et finalement pas tant que cela) car dés qu’il y a un bruit suspect, je le retrouve vite sur mes épaules, blotti contre mon cou !

Par 2 fois, il s’est envolé, pour l’une, nous déjeunions sur la terrasse Mario était avec nous, une voiture est passée, il s’est envolé directement dans la maison, direction sa cage, la deuxième fois, nous étions prés du bassin et ma sœur a éternué bruyamment, il s’est envolé en faisant le tour de la maison, heureusement le petit cocker l’a suivi et nous les avons retrouvé à 50 mètres, le chien assis à côté du perroquet qui lui parlait, 10 minutes après un avion porteur est passé au dessus de nous, Mario n’a pas bougé et a même dit « c’est beau ». Les 2 fois c\'étai en plein après-midi ! D\'où mon choix de fin de début soirée.

Depuis la grippe aviaire et les envols répétés des perroquets des membres du forum, j’angoisse un peu, mais j’avoue que j’ai du mal à résister quand Mario me voit sortir et qu’il me demande « je peux venir avec toi ? »
Véro qui se sent bien seule sans ses rayons de soleil Mario et Titeuf...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page :
  • 1
  • 2
Modérateurs: Pearl grey, Yucanari, Pat530
Temps de génération de la page : 0.156 secondes